Notre Histoire

Christel Joubert : Titulaire d’un BTS d’opticien lunetier avec module de dépistage en santé oculaire, elle est aussi diplômée en examen de la vue et en adaptation de tous types de lentilles de contact. Elle est également spécialisée en dépistage visuel chez l’enfant et l’adolescent. Grâce à ses connaissances et ses quinze années d’expérience dans le monde de l’optique, elle est depuis 2005 formatrice en optométrie et contactologie au sein de l’ISV-formation de Saint-Etienne. Puisqu’il s’agit d’un domaine qu’elle affectionne particulièrement, c’est dorénavant en tant qu’optométriste libérale qu’elle se consacre à ses clients afin de leur apporter la solution à leur problème.

Just’un regard est bien plus qu’un nom. Nous sommes des opticiens indépendants attachés aux valeurs de notre métier. Notre souhait : vous donner un autre regard sur l’optique !

François Joubert : Formateur en atelier par le passé, il détient également un BTS d’opticien lunetier avec un module de dépistage en santé oculaire. Il est aussi diplômé en contactologie, examen de la vue et gestion. Ses quinze années d’expérience font de lui un très bon technicien toujours à l’écoute de ses clients. Grâce à ses conseils en visagisme, François Joubert fait découvrir des montures originales à tous ceux qui le souhaite !

L’histoire des magasins Just’un regard vous est racontée par vos opticiens Christel et François Joubert…

Nous avons toujours désiré exercer notre métier à notre compte. Le projet s’est développé assez tôt, dans les années 2002-2003, puis l’occasion s’est présentée sur la commune de Saint-Just-Malmont dont Christel Joubert est originaire. Ouvrir un magasin d’optique dans cette ville nous tenait vraiment à cœur, d’autant plus qu’aucun opticien n’y exerçait à l’époque.

En parallèle, nous avons appris que la ville de Monistrol-sur-Loire présentait également une opportunité. Nous nous sommes donc associés à l’un de nos amis de notre promotion : Julien Tournier. Nous avons ensuite continué notre expansion sur la ville de Dunières avec Rémi Debard.

L’esthétisme de nos trois premiers magasins jouait avec du bois et des couleurs chaudes pour un esprit convivial et apaisant.

Découvrez l'histoire de vos opticiens Just'un Regard à Saint-Just-Malmont

Notre volonté ?
Vous offrir des services de qualité, et ce à proximité.

Nous désirons offrir à chacun le droit à des soins et produits appropriés. C’est pourquoi nous proposons notre savoir-faire dans des petites villes et villages.

En 2011, nous déménagions le magasin de Saint-Just-Malmont pour un local plus grand. La même année, nous reprenions le magasin « La Lunetterie » à Roche-la-Molière avec Romain Tardy. Ce furent des dates charnières pour la charte graphique de notre enseigne. Nouveau logo, nouvelles couleurs : nous options pour une ligne plus moderne et dynamique tout en conservant le mobilier. Petit à petit, tous nos magasins adoptèrent le concept en agrémentant les espaces de gris et d’orange.

Enfin, Just’un regard a pu célébrer plusieurs nouvelles créations ; une à Saint-Priest-en-Jarez en 2013 avec Jean Raffin, une autre à Saint-Genest-Malifaux en 2014 avec Emmanuelle Bonnefoy, une troisième à Condrieu en 2015 avec Anaïs Venard celle d’Ampuis avec Alexandre Berthéas. Ce fut ensuite le tour de celles de Retournac et de Limonest en 2016 avec Ophélie Dumas et Edouard Lepinasse. Finalement, les magasins de Chazelles-sur-Lyon et St-Symphorien-sur-Coise ont rejoint l’enseigne en 2017.

Une communication écologique

En 2013, François Joubert, Romain Tardy et Jean Raffin entreprennent une communication innovante pour Just’un regard.
A l’aide d’un Karcher et d’un pochoir, les trois hommes ont marqué les rues de Saint-Priest-en-Jarez et Saint-Étienne. Une manière créative, plaisante et éphémère de faire parler de la marque !